Choisir sa motobineuse

Publié le : - Catégories : Général

Sommaire

  1. Motobineuse ou motoculteur ?
  2. Électrique ou thermique ?
  3. Largeur de travail
  4. Vitesses
  5. Options



1. Motobineuse ou motoculteur ?

Le motoculteur et la motobineuse sont tous deux dédiés au travail de la terre et serviront à la préparation du sol. Bien que le travail soit similaire, nous retrouvons tout de même des différences, nous vous expliquons tout en détail ci-dessous :

 

MotobineuseGrâce à ses griffes, la motobineuse bine (ou fraise) la terre ce qui vous permet d’ameublir le sol en surface. Plus légère qu’un motoculteur, la motobineuse ne dispose pas de roues, en effet elle est équipée d’une rangée de fraises qui pénètre directement dans le sol. Cette absence de roues nécessite de devoir guider et pousser la machine afin de retourner uniformément la terre. La motobineuse est particulièrement utile pour désherber son jardin avant l’ensemencement ou pour faire pénétrer l’engrais dans la terre.

MotoculteurLe motoculteur lorsqu’il est équipé d’un rotovator (ou fraise arrière), vous permet d’effectuer un travail similaire à celui de la motobineuse. Grâce à son carter, la terre est plus finement broyée qu’avec une motobineuse et vous êtes protégé des projections. De plus, ses deux roues motrices rendent le travail plus agréable et se fait avec plus de stabilité qu’une motobineuse. Enfin, le motoculteur offre la possibilité d’adapter de nombreux outils dédiés au travail de la terre. Lorsqu’il est équipé d’une charrue, le passage du motoculteur vous permet d’aérer le sol en laissant derrière lui un sillon.



 

 

2. Électrique ou thermique ?

Le travail de la terre nécessite beaucoup de puissance afin de pouvoir fraiser efficacement le sol. De ce fait, un modèle électrique se prêtera plutôt aux petits terrains et se limitera à un travail d’entretien. Ceci dit, ces motobineuses offrent l’avantage d’être légères, maniables et demandent peu d’entretiens.

En revanche, lorsque la surface est conséquente ou que le sol est dur avec une croute supérieure solide et difficile à briser, il est préférable de s’orienter vers un modèle thermique. En effet, ces modèles seront plus puissants que les motobineuses électriques et offriront plusieurs vitesses de travail.

 

 

3. Largeur de travail ?

La largeur de travail nécessaire pour votre motobineuse va essentiellement dépendre du type de travail que vous avez à effectuer. Certaines motobineuses offrent des largeurs de travail variables en ajoutant ou en enlevant des fraises vous permettant de répondre à tous vos besoins.

Moins de 25 cm = Les microbineuses aux petites largeurs de travail permettent d’effectuer des travaux de nettoyage et d’évoluer librement entre les semis.

Moins de 55 cm = Plus puissantes que les microbineuses et moins encombrantes que les motobineuses professionnelles, ces motobineuses s’adressent aux personnes voulant entretenir leur potager et effectuer de petits travaux de jardinage.

Au-delà de 55 cm = Ces motobineuses sont optimales pour les travaux d’envergure. Grâce à leur grande largeur de travail, vous économisez de nombreux passages sur votre terrain. Elles sont particulièrement conseillées pour les professionnels de l’espace vert.

Le nombre de fraise a lui aussi son importance lors du choix de votre machine, en effet, plus les fraises sont nombreuses, mieux la terre sera émiettée.

 

 

4. Vitesses

Certaines motobineuses proposent plusieurs vitesses d’avancement, ce qui vous permet de broyer la terre plus finement. En effet plus la vitesse de rotation des fraises est élevée mieux la terre sera émiettée
D’autres motobineuses proposent une marche arrière, très pratique lorsqu’il s’agit de faire demi-tour. De plus, en cas de blocage de la machine, la marche arrière vous permettra de sortir de la souche ou de la racine dans laquelle vous êtes empêtré.

 

 

5. Options

Aux points évoqués précédemment, s'ajoutent de nombreuses options assurant un meilleur confort de travail ou une qualité de travail accrue, nous vous détaillons les plus courantes.

 

Disque protège planteDisque protège-plantes : Placé de part et d’autre des fraises de votre motobineuse, les disques protège-plantes vous permettent de travailler votre terrain sans risquer d’abimer les cultures environnantes. Gage de finitions propres, cet accessoire est l’outil idéal pour un travail de qualité.



Fixation par goupilleFixation des fraises par goupille : Pour les motobineuses ayant une largeur de travail variable, les fraises peuvent être fixées par vis ou par goupille. Les goupilles apportent un réel avantage quant au temps passé à ajouter ou à retirer les fraises de votre machine.



Buttoir derrière la fraiseButtoir derrière la fraise : Le buttoir vous permet de creuser un sillon dans la terre fraichement retournée par votre motobineuse. Cet accessoire vous permettra de préparer vos semis avec une grande facilité.



Carter de protectionCarter de protection : Situé au-dessus des fraises, le carter de protection évite les projections de débris pendant le travail.



Guidon déportableGuidon orientable : Les mancherons réglables dans toutes les positions vous assurent un confort optimal quel que soit le type de terrain. Déplacés latéralement, ils permettent également de ne pas marcher sur le travail déjà effectué.



roue de transportRoue de transport : La roue de transport vous permet un transport de la motobineuse grandement facilité. Certains modèles proposent une roue relevable (exemple : MH175RK) afin de ne pas gêner le travail.